LAURENCE RITTER


Le mouvement, la voix et l’imaginaire sont ici au centre d’une démarche entamée depuis de nombreuses années.

De formation littéraire et théâtrale, c’est dans le spectacle vivant – en tant que metteur en scène, comédienne et chanteuse – que Laurence trouve le point de départ d’une réflexion qui se poursuit aujourd’hui au travers de pratiques tant artistiques que corporelles et martiales. Dans ses interventions auprès de publics adultes et enfants – dans des institutions médico-éducatives, des entreprises, des organismes de formation, ou encore dans des écoles artistiques et des conservatoires – elle propose un travail sur le corps en mouvement inspiré de ses pratiques et expériences : Diplômée de la fédération française de Wushu, multi médaillée formes et Tui Shou en France et en Europe, Laurence poursuit son apprentissage aux arts martiaux depuis 11 ans - elle enseigne le Tai chi style Wudang depuis 2 ans.

Praticienne de la méthode Feldenkrais depuis 2009, Laurence propose des ateliers collectifs ou individuels afin de permettre aux personnes de trouver ou retrouver une mobilité confortable et aisée. Pratiquante de Qi gong, mais aussi de nombreuses activités sportives, natation, cyclisme, marche, elle se nourrit d’expériences, affinant d’autant l’abord du mouvement. Les ateliers d’expression corporelle et de théâtre mouvement adressés aux enfants s’inscrivent enfin tout naturellement dans ce parcours.

Logo Tai Chi Chuan

tai chi chuan

STYLE WUDANG

Le Tai Chi Chuan est un art martial interne lié au développement de l’esprit et du corps en bonne santé, considéré également comme un excercice de méditation en mouvement destiné à l’acquisition du geste juste. Sa pratique régulière entretient la souplesse, stimule la coordination, développe la gestion du mouvement respiratoire, et renforce les tendons et les muscles.
Presentation_TaiChiChuan
L’école Wudang a une pratique attachée à la tradition et développe dans son enseignement :

• la forme à mains nues, Da Lu

• les applications martiales, San Shou

• la poussée des mains, Tui Shou

• le travail de la force interne, Nei Gong

• les armes, sabre, épée, lance.

L’école Wudang a été fondée dans les années cinquante par Cheng Tin Hung. Son taiji se définit comme pratique et efficace tant d’un point de vue martial que d’un point de vue de santé. Cheng Tin Hung reçut un double enseignement: il se forme auprès de son oncle Cheng Wing Kuong, lui-même élève de Wu Jianquan représentant de la lignée Wu. Et il suit l’enseignement de Qi Min Xian dont la pratique relève des lignées Yang et Chen.Ainsi, le style Wudang est-il à la croisée des courants principaux Yang, Chen et plus particulièrement Wu.

Dan Docherty, disciple de Cheng Tin Hung durant plus de 20 ans, développa le style Wudang en Europe. Cofondateur de la Fédération Européenne de Tai Chi Chuan et de Qi Gong il en est actuellement le vice-président. Il écrit de nombreux ouvrages « The Complete Tai Chi Chuan », »Instant Tao », « Decoding the Classics for Modern Martial Artists » et « Tai Chi Bible ».

Il transmit son enseignement aux professeurs de Laurence : I.Boitière et P.Becker. Laurence poursuit sa formation par des stages réguliers auprès de Dan Docherty ou d’autres représentants de l’école Wudang Torben Rif, Godfrey Dornelly, Paul Silfverstrale, Othmar Vigl.

Logo Feldenkrais

feldenkrais

"Le mouvement c'est la vie, mettre plus de qualité dans son mouvement c'est mettre plus de qualité dans sa vie."
[Moshe Feldenkrais]

La méthode Feldenkrais se définit comme prise de conscience du corps par le mouvement. Trop souvent nous réduisons notre mobilité, nous privilégions l’effort musculaire et nous nous enfermons dans des habitudes d’actions, sources de tensions, douleurs et fatigue. La méthode Feldenkrais agit comme un apprentissage de soi : elle permet d’affiner la perception de la position et des mouvements du corps, de s’adapter au contexte, de favoriser une mobilité confortable, efficace et aisée.

Presentation_Feldenkrais

La méthode Feldenkrais propose deux modes d’apprentissage :

• La prise de conscience par le mouvement (PCM) est une séance collective dans laquelle le praticien énonce verbalement des séquences de mouvements à accomplir. Ces explorations du mouvement mettent en jeu la sensation, la prise de conscience, l’imagination. La plupart d’entre elles sont basées sur des mouvements du développement moteur et des fonctions motrices en relation avec les actions quotidiennes. Elles nous restituent comment nous nous organisons et nous apprennent, à la lueur de nos fonctions les plus élémentaires, comment élargir le choix des mouvements et ainsi accéder à plus de confort et d’aisance.

• L’intégration fonctionnelle (IF) est une séance individuelle conduite par le praticien. Par l’expérience du toucher il restitue à l’élève son organisation corporelle et le guide par un contact sensible à découvrir des schémas d’actions plus fonctionnels, appropriés à une mobilité exercée et disponible au contexte.

Logo Théâtre Mouvement
théâtre mouvement

L’atelier théâtre-mouvement met le corps en jeu dans l’ici et maintenant

actualités

Evênements en cours et à venir